Charisme définition : 7 mythes à démolir pour avoir du charisme

Le charisme souffre de tas d'idées reçues. Pour beaucoup, la définition n'est pas claire. C'est parce que je ne savais pas clairement ce qu'était le charisme que j'ai perdu beaucoup de temps. Le pire, c'est de croire que tu ne peux pas avoir de charisme, parce que tu le peux, et c'est ce que tu vas découvrir dans cet article.

Alors si tu veux éviter tous ces pièges et gagner en charisme bien plus vite, reste avec moi jusqu'à la fin...

Et on va commencer par dire ce que le charisme n'est pas.

Allez, c'est parti.


Avoir du charisme, ce n'est pas...

1. Inné

Tu m'entendras souvent le dire : le charisme ça se travaille.
Pourtant, dans la tête des gens, le charisme c'est on nait avec ou on va se faire foutre.

Que nenni, si tu n'es pas né avec du charisme, ne va pas te faire foutre : tout comme le tennis, le piano ou le théâtre, les compétences sociales se travaillent. Si on dit qu'on nait avec, c'est parce que ces compétences se développent très tôt, en maternelle ou primaire, et souvent inconsciemment.

Mais des timides qui réussissent à dépasser leur timidité, ça court les rues. Regarde, moi par exemple j'étais hyper timide jusqu'au lycée, j'avais une peur panique de parler en public, mais je me suis battu pour changer. Et 5 ans plus tard je faisais un TEDx Talk où je parlais devant 200 personnes. Et je suis pas parti en courant.

Alors les compétences sociales se travaillent, et le charisme est une compétence sociale. Donc le charisme se travaille : si tu ne nais pas avec, tu peux le développer quand même.


2. Ce n'est pas magique (charisme : étymologie)

Dans la tête des gens, le charisme c'est quelque chose d'indéfinissable, et donc d'un peu magique. On sait pas si ça existe vraiment. On sait pas à quoi ça tient.
À la base, le mot charisme vient du grec ancien khárisma = la grâce accordée par Dieu. Et d'ailleurs dans le christianisme, le charisme ça signifie ça :

Don exceptionnel ou grâce, accordé par Dieu à une ou plusieurs personnes, [...], non pour le bien de soi, mais pour le bien de tous. Source : Wiktionnary

Effectivement, ça a l'air magique. Et pourtant, le charisme existe bel et bien.
Regarde la confiance avec laquelle Will Smith fait son entrée de 0:23 à 1:00 :


La confiance dans ses gestes, son sourire contagieux, son énergie débordante...
Typiquement, ça c'est du charisme.
Si on doute de l'existence du charisme, c'est parce qu'on ne voit pas souvent des gens charismatiques au quotidien. Si tu veux y remédier, je te conseille de chercher du côté des acteurs américains, tu auras plein d'exemples (en anglais).


3. Ce n'est pas 24h/24

Une autre croyance sur le charisme, c'est que tu l'as ou tu l'as pas.
Effectivement, certains sont moins charismatiques que d'autres, mais le charisme c'est un ensemble de comportements charismatiques. Si à un moment tu es fatigué et tu ne fais pas un de ces comportements, tu seras certes moins charismatique à ce moment donné, mais ça ne t'empêchera pas de l'être le reste du temps.

Le charisme, tu l'as pas 24h/24.

Quand tu es au top de ta vie, entouré de tes potes : tu as du charisme.
Tu es au fond du trou, tu viens de te faire quitter : plus tant que ça.

L'idée c'est d'optimiser ton état d'esprit pour que tu sois au maximum dans le 1er cas, et que tu saches gérer le 2nd, en gardant à l'esprit que tu ne seras pas toujours charismatique. Mais c'est pas grave, c'est normal.

En plus de ça, imagine toi que le charisme c'est la somme de plein de petites jauges :

  • Ta posture
  • Ta sociabilité
  • Ton enthousiasme
  • Ton style vestimentaire
  • Ton empathie
  • Etc

Si tu développes à fond une jauge mais pas du tout les autres, il suffit qu'un jour tu sois fatigué ou mal habillé pour que tout ton charisme s'effondre. Alors que si tu as développé plusieurs de ces jauges, même si l'une d'elle te lâche, tu pourras toujours compter sur les autres pour te donner du charisme.

On parlait plus tôt d'état d'esprit... Bah justement on y vient.


4. Ce n'est pas de la surface

Le charisme, c'est pas des trucs que tu apprends, genre souris, tiens-toi droit, regarde dans les yeux. Enfin si, mais ça suffira pas.
Parce que va penser en même temps que tu parles à quelqu'un à :

  • Te tenir droit
  • Sourire
  • Regarder dans les yeux
  • Bouger lentement
  • Ne pas croiser les bras
  • Ne pas avoir de geste nerveux... merde je viens de me toucher le nez
  • Attends, qu'est-ce que je fais de mes mains ?

Alors, t'as écouté tout ce que l'autre t'a dit ? T'as réussi à avoir un discours cohérent ?
Non, bien sûr.

Chercher à contrôler la surface, c'est-à-dire ton langage corporel, c'est la meilleure façon de te planter. Surtout que c'est hyper stressant, et à trop penser comme ça tu seras pas présent dans la conversation et tu vas forcément avoir des gestes nerveux et des micro-expressions qui te trahissent.

Si tu cherches à montrer une image de toi qui ne correspond pas à ton état d'esprit intérieur, une micro-expression va passer sur ton visage, et ton interlocuteur le remarquera forcément, même inconsciemment : notre cerveau met 17 milisecondes pour remarquer les expressions sur les visages.
Notre langage corporel communique énormément d'informations, plus que les mots qu'on utilise.

La clé, c'est de travailler ton état d'esprit.
Si ton état d'esprit est charismatique, spontanément ton langage corporel le sera aussi. Et tu seras charismatique.


5. Ce n'est pas trahir ta personnalité

Comme on l'a vu, le charisme découle avant tout d'un état d'esprit. Les techniques de surface ne fonctionnent pas sur la durée. Du coup, tu ne risques pas de trahir ta personnalité en travaillant ton charisme.
Bien sûr, au début certaines façons d'agir te paraîtront bizarres parce que tu n'auras pas l'habitude... Mais pas plus bizarre que si tu apprennais à parler une nouvelle langue.

Et avec l'habitude ces comportements deviendront une seconde nature, tu continueras à les faire sans y penser et le charisme sera devenu une habitude : quelque chose qui arrive et qui facilite tes interactions, sans même que tu aies besoin d'y penser.
En plus de ça, il y a 4 styles de charisme, 4 archétypes qui attirent les gens comme des aimants, et donc un type qui correspond à ta personnalité.

Et si je suis introverti ?
Spoiler :


6. Ce n'est pas réservé aux extraverti·e·s

Bien sûr, il y a des tas de personnes charismatiques qui sont extraverties. Ça facilite sûrement les choses au début, ou en tout cas pour certains styles de charisme. Le style Optimiste par exemple que Will Smith incarne très bien. Et pourtant, être introverti n'est pas un frein au charisme.

Pour rappel, être introverti ça signifie simplement que tu recharges tes batteries seul, et pas avec des gens. Les extravertis c'est l'inverse. Et donc en tant qu'introverti, après avoir passé du temps avec un groupe, tu auras moins d'énergie qu'avant et tu auras besoin d'être seul pour récupérer.
Être introverti ce n'est pas être timide. Je connais des introvertis très sociables et des extravertis très timides. Je suis moi-même un introverti sociable.

Les extravertis ont généralement pour eux beaucoup d'énergie et une facilité à aller vers les gens et s'exprimer à l'oral. Ça peut aider.
Par contre, la force des introvertis réside dans leur monde intérieur. Ils font de très bons visionnaires, ils canalisent bien leur énergie (parce qu'ils en ont peu) et sont particulièrement doués pour construire des relations profondes.

Que tu sois introverti ou extraverti, tu peux développer ton charisme.
Et si tu as peur que ton introversion soit un frein, ne t'inquiète pas, je suis moi aussi introverti donc mes conseils seront adaptés. 😉


7. SURTOUT : Ce n'est pas interdit aux femmes

Malheureusement, malheureusement, on pense trop souvent que le charisme est réservé aux hommes.

Le charisme est une sorte de pouvoir social, et dans notre société le pouvoir social (pouvoir tout court) est encore trop associé aux hommes. On voit du coup peu d'exemples de femmes charismatiques au quotidien. Pourtant, il y en a pas mal :

  • Emma Watson (type Authentique)
  • Rosa Parks (type Authentique)
  • Oprah Winfrey (type Empathique)
  • Mère Teresa (type Empathique)
  • Daenerys Targaryen (type Visionnaire)
  • Ellen Degeneres (type Optimiste)

Parce que l'empathie est une qualité supposée "féminine" (c'est faux), beaucoup de femmes occuperont le type de charisme Empathique. Et parce que l'ambition et la détermination sont des valeurs moins valorisées chez les femmes, elles sont moins du type Visionnaire...

Mais ce n'est pas figé ! Si tu es une femme, choisis le type de charisme qui résonne avec toi et tes valeurs, pas avec ce qu'on attend de toi, et impliques toi à fond, tu peux avoir du charisme !

Bon. Maintenant que tu sais tout ce que le charisme n'est pas... voyons tout de suite la vraie définition.


Le charisme, c'est quoi ?

Le charisme, c'est une façon d'agir au quotidien qui séduit, qui fascine et qui influence les autres. Ça passe notamment par ce que tu dis, ce que ton corps exprime et ce que tu fais ressentir aux autres. C'est quelque chose de fort que tu portes en toi, que tu dégages et qui inspire les gens à te suivre et t'écouter.

Avoir du charisme, c'est un peu comme être très sociable. Ça passe globalement par les mêmes choses : ton langage corporel, tes actions, tes mots. La différence, c'est qu'avoir du charisme c'est aussi avoir une flamme qui brûle à l'intérieur. Elle imprègne tous tes gestes, te rend unique et inspire les autres à te faire confiance.

En développant ton charisme, tu apprends à faire ressortir les meilleurs aspects de ta personnalité et les rendre plus charismatiques, sans pour autant perdre en authenticité. C'est simplement une façon de sublimer ta personnalité.

Finalement, gagner en charisme ça revient à avancer sur cette échelle :

À gauche, c'est timide maladif. À droite, c'est charisme de malade.

échelle du charisme timide sociable

On se place tous quelque part entre ces deux extrémités. Certains comportements te font aller plus à gauche : critiquer quelqu'un derrière son dos par exemple ; et d'autres te font aller plus à droite : occuper davantage l'espace autour de toi, par exemple.

Que ce soit en faisant du théâtre, en apprenant à parler en public ou en cherchant à dépasser ta timidité, tu vas prendre des habitudes qui vont te faire gagner en charisme. Et comme le charisme n'est pas binaire : tu te places quelque part sur le spectre, et bien chaque progrès te fera profiter un peu plus des avantages du charisme. Ça tombe bien, parce qu'ils sont vachement cool. Les voici.


Les 9 plus gros avantages du charisme

Le charisme est un moyen. Un moyen de vivre une vie riche : riche de sens, riche humainement, riche en opportunités.

Voici les 9 bénéfices personnels majeurs que tu verras apparaître dans ta vie en développant ton charisme :


A) Façonner ta vie comme tu l'entends

  1. Tu provoques les opportunités dont tu as besoin, tu oses demander ce dont tu as envie, et tu obtiens souvent ce que tu veux.
  2. Tu prends des raccourcis quand tous les autres doivent faire le tour. C'est comme ça qu'avec de la tchatche, tu peux être invité gratuitement à un événement, rencontrer les organisateurs et vivre une expérience hors du commun.
  3. Tu connectes avec les gens qui t'intéressent : une personne qui te plaît, un·e mentor / supérieur·e hiérarchique / pote potentiel·le.


B) Être libre d'être toi-même

  1. Tu te préoccupes beaucoup moins de ce que les autres pensent.
  2. Tu assumes tes bizarreries et tu en ris plus facilement.
  3. Tu te prends moins la tête : tu cherches avant tout à savourer la vie et partager ton enthousiasme.


C) Construire des relations hyper enrichissantes :

  1. Tu attires naturellement les gens qui te correspondent, et éloignes les autres.
  2. Tu te construis un cercle d'amis plus proche, plus bienveillant, plus stimulant. Chacun tire les autres vers le haut, vous vous aimez sincèrement et vous vous le montrez.
  3. Tu ouvres le dialogue avec tes proches : ça met fin à de vieilles rancoeurs et la communication devient plus sincère, plus saine. C'est comme ça que je me suis rapproché de mon père et de mon frère après des années de non-dits.

Avec le temps, le charisme deviendra une habitude et tu pourras profiter de tous ces avantages sans même y penser. Tu pourras te concentrer sur tes projets avec l'esprit léger, parce que tu auras l'assurance que quoi qu'il arrive tu t'en sortiras (très) bien.


Mais est-ce que ça peut vraiment changer ta vie ? Demandons à Bronnie Ware

Bronnie Ware est une infirmière américaine en soins palliatifs. Elle a demandé à ceux qui savaient qu'ils allaient bientôt mourir leurs plus grands regrets... Et elle a remarqué qu'il y avait 5 regrets qui revenaient le plus souvent. On va voir si chaque regret peut être évité grâce aux avantages du charisme vus juste avant.  


J’aurais préféré vivre ma vie, pas celle des autres.

-> Avec le charisme, tu apprends à être authentique et assumer tes propres envies. Tu te lances à la poursuite de tes rêves. Les tiens, pas ceux des autres. Et c'est en poursuivant tes rêves que tu inspires les autres et que tu gagnes en charisme.


J’aurais dû travailler moins.

-> Le charisme t'ouvre des portes qui ne se seraient pas ouvertes autrement. D'une part, tu peux obtenir le job de tes rêves et le travail sera moins un problème pour toi, et d'autre part tu peux décrocher des opportunités qui t'aident à gagner plus en travaillant le même nombre d'heures (ou moins). Un entrepreneur qui prospecte des clients fera parfois des semaines de 50 heures, ce qui l'empêchera de passer plus de temps avec ses proches. Disons qu'il génère 50 000€ de chiffre d'affaire avec 100 clients qui lui rapportent 500€ chacun. Mais s'il développe son charisme et son réseau, il pourra décrocher des contrats avec des clients plus gros, mettons 10 clients qui lui rapportent 5000€ chacun. Le même revenu pour moins d'efforts. Ce temps gagné lui permettra de passer plus de temps avec sa famille et ses amis, et lui évitera bien des regrets.


J’aurais dû assumer mes sentiments.

-> La liberté d'être soi-même que te permet le charisme passe aussi par le courage d'assumer qui tu es : tes rêves, mais aussi tes sentiments.


J’aurais dû rester proche de mes amis.

-> Les relations sont toute notre vie. Trop souvent on les laisse pourrir ou disparaître, quand quelques efforts auraient pu tout changer. Les amitiés fortes et sincères méritent qu'on les entretienne. Le charisme te donnera les clés pour faire ça.


J’aurais dû m’accorder le droit au bonheur.

-> C'est le seul point que le charisme ne t'apportera pas forcément. Mais sur ta route pour développer ton charisme, tu vas chercher à t'améliorer, à connecter, à redonner aux autres, tu auras plus de chances de trouver ton bonheur. Et puis n'oublie pas... le bonheur c'est le chemin.

5 regrets des personnes en fin de vie charisme définition


Et ce n'est pas tout

Tu l'as compris, si tu veux du sens et si tu veux vivre sans regrets, le charisme est ta meilleure chance.

Alors comment fait-on pour le travailler ?

Découvre ici les 4 types de charisme et comment les développer.


Sources :

  • The Charisma Myth de Olivia Fox Cabane
  • Les 5 regrets des personnes en fin de vie de Bronnie Ware
  • Schéma échelle du charisme : moi (Loïc)
  • Silhouette d'un homme sur scène : photo par Michelle Koebke sur Pixabay
  • Personnes âgées sur un banc : photo par Matthew Bennett sur Unsplash


Loïc

Articles similaires :

Tags de l'article :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>