Comment développer son charisme : de timide à visionnaire

Si tu es arrivé ici, c'est que tu veux donner plus de sens à ta vie. Une vie plus intense, des relations plus fortes. C'est ce que je te propose avec ce blog, c'est ce que tu gagneras en développant ton charisme.

Mais le charisme c'est un grand pouvoir, et un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. C'est pas moi qui l'ai dit, c'est l'oncle de Spiderman. Et si on utilisait notre charisme pour aider les autres à grande échelle ?

Comment développer son charisme et l'utiliser pour faire du bien ?
C'est ce que je te propose d'apprendre ici avec moi. Je teste, et ce qui marche je le partage avec toi.
Dans cet article, tu découvriras les 4 styles de charisme, celui qui te correspond le plus et ma méthode pour le développer.

Ma fascination pour le charisme, c'est une histoire qui a commencé il y a 10 ans et qui continue encore aujourd'hui. Voici ce que j'ai appris.



Le développement personnel altruiste


Tu ne peux pas faire tout le bien dont le monde a besoin, mais le monde a besoin de tout le bien que tu peux faire.

Jana Stanfield


Tout le bien que tu peux faire...

Quand j'avais 12 ans, j'ai entendu parler de charisme. Ça a été une révélation.
J'étais timide et je réalisais d'un coup que ça pouvait changer. Que si je faisais suffisamment d'efforts, je pouvais dépasser ma timidité et un jour peut-être faire de grandes choses. Mais pour ça, il me fallait du charisme.
C'est devenu la quête de ma vie.


Et puis en avançant, j'ai réalisé que ce qui manquait lourdement dans le développement personnel, c'était une visée profondément altruiste.
S'améliorer oui ok, mais pour quoi ? Tout ça était bien vide si ça ne servait qu'à mon bonheur personnel... À quoi bon gravir les échelons, si en haut on est tout seul ?


Et puis je me suis dit :
C'est con quand même...


D'un côté, il y a plein de causes hyper importantes qui se battent contre des problèmes majeurs :

  • Le réchauffement climatique
  • La pauvreté
  • Le racisme
  • Le sexisme
  • L'homophobie
  • La souffrance animale
  • Et plein d'autres...

Toutes ces causes ont besoin d'aide. D'aide concrète, d'aide efficace. Elles ont besoin qu'on change, tous ensemble.

De l'autre côté, il y a des gens qui ont besoin de sens. Des gens qui se lancent dans le développement personnel pour atteindre le bonheur. Pour avoir des relations plus épanouissantes. Pour atteindre leurs objectifs et pour donner plus de poids à leurs idées.

Et si on alliait les deux ?

Ma vision, c'est que ta vie prend du sens quand...

  • Tu fais ce que tu aimes
  • Tu t'épanouis dans tes relations
  • Tu fais du bien autour de toi

Le travers du développement personnel classique, c'est qu'il s'arrête souvent aux deux premiers : faire ce que tu aimes et avoir des relations épanouissantes. On reste dans une vision assez individualiste.
Ce que je te propose, c'est d'aller encore plus loin. De voir comment tu peux savourer ta vie, avec la satisfaction de rendre celle des autres plus belle.

Et quitte à faire du bien, autant le faire à grande échelle :

  • En te fixant des objectifs pour aller loin.
  • En fédérant suffisamment de gens pour les emmener loin avec toi.

Et pour ça, il faut du charisme.


Si tu deviens un pionnier charismatique...

En marketing, on dit que la diffusion d'une innovation sur le marché suit cette courbe. 
Si tu choisis de défendre une cause, par exemple l'environnement, tu seras très certainement dans les innovateurs ou dans les pionniers (Innovators ou Early Adopters), c'est-à-dire dans les 13,5% premiers à se bouger.
Mais il y a ce qu'on appelle le gouffre (the chasm). Quand on dépasse les ~13,5%, l'effet boule de neige se met en marche et la majorité se met à adopter les changements pour l'environnement.

Tu pourrais être un pionnier charismatique. Tu montres l'exemple, tu fédères suffisamment de gens pour faire grandir le groupe des Early Adopters, et on passe le cap des ~13,5% où la machine se lance enfin.

Pour ça, il faut du charisme.
Ça tombe bien :
Si tu n'as pas de charisme, ça se travaille.

Prêt ?

Allez, on y va.


Comment développer son charisme (sans trahir sa personnalité)

Charisme : définition

En gros, le charisme, c'est ça :

Une façon d'agir au quotidien qui séduit, qui fascine et qui influence les autres. Ça passe notamment par ce que tu dis, ce que ton corps exprime et ce que tu fais ressentir aux autres. C'est quelque chose de fort que tu portes en toi, que tu dégages et qui inspire les gens à te suivre et t'écouter.

Une sorte d'aura qui attire les autres et te donne de l'influence.

Le charisme souffre d'énormément d'idées reçues. Le problème c'est que quand tu ne sais pas clairement ce qu'est le charisme, tu ne peux pas le développer efficacement. C'était mon cas : j'avais une idée assez floue de ce qu'était vraiment le charisme, et ça m'a fait perdre beaucoup de temps. Clique ici si tu veux gagner du temps en dégommant les mythes du charisme. 


Les piliers indispensables du charisme :

La présence, la chaleur humaine et le pouvoir

Dans son livre The Charisma Myth, Olivia Fox Cabane identifie 3 composantes clés du charisme : la présence, la chaleur humaine et le pouvoir. Quand on était au temps des cavernes, fallait pas se tromper quand on jaugeait quelqu'un :
Est-ce que c'est un pote ou un ennemi ? -> Chaleur humaine
Est-ce qu'il a le pouvoir de réaliser ses intentions ? -> Pouvoir

Depuis, c'est resté dans les réflexes de notre cerveau : on juge en quelques secondes si la personne en face est bienveillante ou hostile, et si elle a le pouvoir de nous aider ou de nous détruire. Quelqu'un de charismatique te donnera l'impression qu'il te souhaite tout le bonheur du monde, et qu'il peut te l'apporter.

Pour soutenir ces 2 piliers, il y en a un 3ème : la présence. Concrètement, la présence c'est à quel point tu es dans le moment présent, à quel point tu es là avec ton interlocuteur, et pas dans ta tête.
C'est ce qui te donne un langage corporel de dingue, c'est ce qui rend ton charisme palpable.


La confiance en soi

L'autre pilier indispensable du charisme, c'est la confiance en soi. Si tu en manques, tu ne dégageras ni pouvoir ni chaleur, tu seras dans ta tête à trop penser et tu n'auras pas non plus de présence. Par contre, quand tu en as suffisamment, elle irradie de toi et tu dégages présence, pouvoir et chaleur en même temps.

Et le pouvoir ? Et la chaleur humaine ?
Chaque type de charisme a sa propre façon de  dégager du pouvoir et de la chaleur humaine. Tu devras cliquer sur les articles liés au style qui te correspond pour en savoir plus.

Comment gagner confiance en soi ?

J'ai écrit une série d'articles sur la confiance en soi et la connaissance de soi.

Clique sur le bouton pour les découvrir.


Les 4 types de charisme : lequel te correspond le plus ?

Il n'y a pas qu'un seul type de charisme. Il y en a quatre :

4 types de charisme

Pour préciser, ces catégories sont des archétypes :

  • Ce sont donc des représentations idéalisées.
  • Elles ne sont pas étanches : les caractéristiques de l'un peuvent toujours être utiles au charisme de l'autre.
  • Chaque personne charismatique incarne un ou plusieurs de ces archétypes.
  • Chaque archétype comporte une force principale : ce qui attire les gens, et un piège potentiel : ce qui peut l'empêcher d'être charismatique.
  • Généralement, tu te retrouveras dans un ou deux archétypes : ce seront ceux qui correspondent le mieux à ta personnalité, tes forces et ton potentiel.
  • Enfin, avec la pratique tu pourras combiner les styles pour adapter au mieux ton charisme à la situation.

Je tiens à remercier Charlie Houpert pour son modèle dont je me suis inspiré pour construire ces archétypes.

L'intérêt de ces catégories c'est de voir quel style résonne le plus avec toi et de commencer par travailler celui-ci. Si tu te concentres sur le style qui te correspond le mieux, tu obtiendras des résultats plus rapidement : ces 20% d'efforts produiront 80% de ton charisme, c'est la loi de Pareto.


Alors, lequel ça sera pour toi ?


1. L'Optimiste, celui qui recentre


Le premier archétype, c'est l'Optimiste. Avant toute chose, il cherche à s'amuser. À profiter de la vie. Il déborde d'énergie et d'enthousiasme et fait souvent rire les gens : soit parce qu'il est sincèrement drôle, soit parce qu'il dégage tant d'enthousiasme qu'il est difficile de ne pas être contaminé. Les gens ont terriblement soif de fun dans leur vie, et c'est cette vibe positive et bienveillante qui les attire tant chez l'Optimiste.
Il fera le plus de bien sur son chemin en dispensant un peu de bonheur et de fun partout où il passe, mais aussi en aidant les gens à se recentrer sur le moment présent et à relativiser leurs problèmes pour aborder la vie avec plus de joie et de simplicité.

L'Optimiste

Piège potentiel :

Là où l'Optimiste gagnera le plus à progresser c'est sur sa profondeur et son intelligence émotionnelle. Son enthousiasme apparant peut être une façade que l'Optimiste érige pour éviter d'affronter ses émotions et pensées les plus négatives. À la longue, s'il cherche trop à rire quand ce n'est pas le moment ou s'il évite trop les conversations sérieuses, les autres finiront par se lasser et s'éloigner.


Super pouvoir :

Ramener les gens avec lui dans le moment présent.


Exemples de célébrités avec l'archétype Optimiste :

Ellen Degeneres

Will Smith

Russell Brand

Robin Williams


2. Le Visionnaire, celui qui inspire

Seuls ceux qui sont assez fous pour croire qu'ils peuvent changer le monde y parviennent.

Jean-Henri Dunant et Steve Jobs

Le Visionnaire sait où il va et pourquoi. Il est porté par sa vision : elle est toute sa vie. Le Visionnaire, c'est celui dont on entend le plus parler. C'est celui qui marque l'histoire. C'est Martin Luther King, Gandhi ou Steve Jobs.

Jour après jour, il construit sa vision et se donne les moyens pour l'accomplir. Il sait qu'il n'atteindra pas son idéal de son vivant, mais il se donne avant tout une direction vers laquelle il avance. Il tend à diriger tous ses efforts vers son but.

Au fond, la plupart des gens sont perdus et ne savent ni où ils vont, ni ce qu'ils font. Ils ont besoin de certitude, ils ont besoin d'absolu. C'est cet absolu que le Visionnaire leur fournit. Il rassemble les uns autour de sa vision, et inspire les autres à croire en leurs propres rêves.

Le Visionnaire

Piège potentiel :

Le plus grand ennemi du Visionnaire, c'est son égo. Un égo qui le rend perfectionniste, parfois arrogant et très exigeant envers soi-même et envers les autres. S'il est trop obnubilé par sa vision, elle le consumera et il finira par mettre ses valeurs de côté pour arriver à ses fins. Il perdra alors en chemin tous ceux qui le suivaient depuis le début. À trop penser à la destination, il risque d'oublier de profiter du chemin.


Super pouvoir :

Fédérer les gens pour les emmener loin avec lui.


Exemples de célébrités avec l'archétype Visionnaire :

Martin Luther King
Gandhi
Elon Musk
Daenerys Targaryen


3. L'Authentique, celui qui assume

Be who you are and say what you feel, because those who mind don't matter, and those who matter don't mind.

À travers toutes ses actions, l'Authentique communique quelque chose de très fort : on peut lui faire entièrement confiance, il est vrai. Il ne cherche ni à te manipuler ni à faire en sorte que tu l'aimes bien. C'est ce que les gens apprécient le plus chez lui et c'est ce qui les fait rester, même quand il n'est pas le plus facile à vivre. Il dira toujours la vérité, il respectera toujours ses valeurs. C'est l'archétype le plus honnête, le plus intègre, et sûrement le plus courageux.

Il y a quelque chose de plus fort que lui, quelque chose dans ses tripes qui lui crie de faire ce qui lui semble juste et de dire ce qu'il a à dire. C'est Emma Watson pour le féminisme, c'est Greta Thunberg pour l'écologie, c'est Jon Snow pour le Nord.

L'Authentique

Piège potentiel :

Le piège dans lequel peut tomber l'Authentique est de considérer qu'il suffit d'être authentique, et d'oublier que s'il est trop blessant, arrogant ou égocentrique, il finira par faire fuir les gens. Il n'est pas le seul sur Terre et il y a des façons de dire les choses. S'il travaille son humilité et réalise que les besoins et désirs des autres sont tout aussi importants que les siens, il deviendra plus chaleureux et sera finalement plus apprécié.


Super pouvoir :

Libérer la parole en disant tout haut ce que tout le monde pense tout bas.


Exemples de célébrités avec l'archétype Authentique :

Emma Watson
Jennifer Lawrence
Greta Thunberg
Rosa Parks
Jon Snow



4. L'Empathique, celui qui connecte


La force de l'Empathique, c'est sa capacité à comprendre très vite ce qui anime la personne en face : ses rêves, ses peurs et sa façon de fonctionner. Il ne juge pas : il écoute et il comprend. Cette bienveillance invite naturellement les gens à s'ouvrir, et parfois confier des choses qu'ils n'ont jamais dites auparavant. Son empathie lui permet de soulager les gens de leur fardeau, et ceux-ci se souviendront à jamais de cette personne qui les a compris comme personne auparavant.

Oprah Winfrey, c'est la femme de la photo. C'est une Empathique. On dit qu'elle a le pouvoir de faire pleurer ceux à qui elle parle : c'est parce qu'elle leur fait parler de ce qui les touche le plus. C'est son empathie et son influence qui lui ont permis de construire sa fortune de 2,7 milliards dollars en partant de zéro.

Cette empathie permet de saisir rapidement ce que les gens veulent et ainsi leur proposer des relations gagnant-gagnant pour les influencer positivement. Dans la série Game Of Thrones, Tyrion est très bon à ça, tout comme Margaery Tyrell, qui s'attire les faveurs du peuple et de Joffrey.


Comment connecter avec les autres grâce à ton empathie ?

J'ai écrit une série d'articles sur le sujet.

Clique sur le bouton pour les découvrir.


L'Empathique 

Piège potentiel :

Son empathie est son plus grand pouvoir mais aussi son plus grand fardeau. Le piège de l'Empathique est de rester invisible et de s'oublier en faisant toujours passer les besoins des autres avant les siens. Cela peut créer de la rancoeur en lui qui l'empêche alors d'utiliser son empathie. C'est en incluant ses propres besoins dans ceux du groupe et en apprenant à fixer et communiquer ses limites qu'il fera le plus de bien.


Super pouvoir :

Connecter avec n'importe qui et comprendre ce qui anime les gens.


Exemples de célébrités avec l'archétype Empathique :

Oprah Winfrey
Mère Teresa
Tyrion Lannister
Margaery Tyrell


Et maintenant...


Développer son charisme en 3 étapes concrètes

Voici la méthode que j'utilise pour développer mon charisme. Je suis toutes les étapes, et quand je sens que j'ai réellement progressé et/ou que mes choix ne sont plus adaptés, je recommence à l'étape 1.

1. Trouve ton pourquoi

C'est essentiel. Développer ton charisme, ça va prendre du temps et beaucoup d'efforts. C'est pour ça que le charisme est si rare. Pour garder la flamme dans tes moments down, il faut au moins une raison pour toi et une raison pour les autres. C'est ce que j'appelle des leviers : des raisons suffisamment fortes pour te soulever de terre quand tout le reste te crie de rester au sol.

Le pourquoi pour toi c'est le bénéfice personnel que tu comptes en tirer. Pour obtenir quoi est-ce que tu veux du charisme ?

  • Rencontrer et séduire ton futur copain ou ta future copine ?
  • Te construire un meilleur cercle d'amis ?
  • Trouver le job de tes rêves ou monter en grade ?
  • Donner plus de poids à tes idées ?

Le pourquoi pour les autres est essentiel et complémentaire, parce que quand tu seras à terre, déprimé·e et démotivé·e, c'est celui qui aura le plus de poidsQuelle cause te tient le plus à coeur ? Quel est le bien que tu veux faire ?

Tu t'en foutras de faire des rencontres amoureuses si ta copine vient de te quitter... Aucune envie d'avoir une promotion si ton patron vient de te faire une crasse...

Par contre, si l'urgence climatique te remue et l'inaction te révolte, si tu hais l'inégalité des genres ou que la souffrance animale te dégoûte, tu pourras te forcer à continuer même si tu n'en as plus la force, pour les autres.

Place à l'action :

  1. Prends de quoi écrire et écris tout en haut en gros :
    Pour obtenir quoi ou pour éviter quoi est-ce que je veux du charisme ?
    Avec une colonne Pour moi et une colonne Pour les autres.
  2. Réponds en dessous de plein de manières différentes. C'est pas grave si tu te répètes, c'est pas grave si c'est mal rédigé, l'important c'est de cracher des idées le plus vite possible en mode brainstorming.
    Tu peux écrire les choses que ça peut t'apporter, liées à des émotions positives, ou les choses que ça peut t'éviter, liées à des émotions négatives.
    Quand ça déclenche des émotions en toi, c'est qu'il faut que tu continues sur cette voie : cherche les idées qui font briller tes yeux d'enthousiasme, celles qui te tordent le ventre de peur, et développe les.
  3. À la fin, tu auras une longue liste d'idées. Surligne celles qui déclenchent les émotions les plus fortes en toi et resynthétise les en une phrase qui décrit tes leviers les plus forts : une phrase levier pour toi, une phrase levier pour les autres.

Ça mon ami·e, c'est ton bien le plus précieux. Tu peux publier tes raisons dans les commentaires si tu veux : l'engagement public est souvent un très bon levier pour se motiver. 😉


2. Choisis un style de charisme et un pilier

En gardant en tête que la confiance en soi vient avant tout en travaillant ses forces. Donc tu as tout intérêt à choisir le style qui résonne le plus avec toi. Pas celui qui a l'air le plus cool, non, mais celui où tu te dis oui, j'ai ça en moi.

Concernant les piliers Présence et Confiance en soi, le choix n'est pas important. Choisis un des deux et concentre-toi dessus, tu auras des résultats. Et tant qu'à faire, choisis celui sur lequel tu galères le plus :

Tu es beaucoup trop souvent dans ta tête ? -> Présence

Tu manques désespérément de confiance en toi ? -> Confiance en soi

Si ce n'est pas la première fois que tu fais cette étape et que tu sens que tu n'avances plus dans le style que tu as choisi, peut-être que travailler un autre style pourrait t'aider ? Chaque style a une force qui peut aider les autres styles à développer leur propre charisme :

Interactions entre les 4 types de charisme


3. Choisis une cause pour développer ton leadership 

Ça, c'est lié à ton pourquoi pour les autres. En travaillant ton charisme, tu ressentiras forcément les bénéfices personnels et tu chercheras naturellement à concrétiser ton pourquoi pour toi : c'est humain.

Mais pour que ta raison pour les autres reste valide, il faut la concrétiser. C'est aussi là que tu auras le plus de chances d'éprouver ton leadership et ton charisme : c'est en leadant qu'on apprend à leader.

Et donc là il faut que tu choisisses une cause qui te tient à coeur, ainsi que la façon dont tu vas t'investir. Qu'est-ce que tu mets en place pour redonner dès maintenant ?

Est-ce en changeant tes habitudes ?

Est-ce en en parlant autour de toi ?

Est-ce en t'investissant dans une association ?

Est-ce en créant ton propre rassemblement ?

C'est hyper important que tu choisisses un mode d'action qui te convient, sinon ça va te dégoûter. Hésite pas à tester et changer jusqu'à trouver ta façon à toi de faire du bien. Le but c'est aussi et surtout que tu te sentes bien en redonnant.

Et pour le reste, sois créatif 😉


Tu en veux plus ? Oh que oui

On veut tous donner plus de sens à nos vies. Une vie plus intense, des relations plus fortes. C'est ce que je te propose avec ce blog. C'est ce que tu gagneras en développant ton charisme.

Le charisme c'est aussi un formidable moyen de redonner beaucoup et de rendre la vie des autres plus belle. C'est en se sentant utile qu'on donnera le plus de sens à nos vies, et c'est ce qu'on peut apprendre à faire ensemble, pas à pas. Je teste, et ce qui marche pour moi je le partage ici, avec toi.

Et si tu en veux plus...

À plus !

Loïc

Sources des images :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>