Synesthésie : fais-tu partie de ces 4% de la population ?

"Puisque je te dis que le A est vert et le B est bleu !"

Enfant, j'ai longtemps débattu avec mes amis des couleurs des lettres... Puis je me suis fait à l'idée que chacun avait sa propre perception de la couleur des lettres, et que débattre ne servait à rien. 

Mais en grandissant, j'ai réalisé que pour la plupart des gens, les lettres n'avaient aucune couleur. Alors qu'elles sont restées colorées pour moi. Voir les lettres en couleur, c'est une forme de synesthésie. Et des synesthésies, il y en a plein d'autres.

À travers de nombreux exemples, nous allons découvrir ensemble la synesthésie, son origine, ses différentes formes, et ce qu'elle peut t'apprendre sur ton fonctionnement. Parce que beaucoup d'hypersensibles et de hauts potentiels sont synesthètes, et si tu te sens décalé·e par rapport aux autres, il y a peut être là une explication à ta différence.

Et ça, c'est libérateur.


Synesthésie graphèmes couleurs - comment je vois les lettres en couleurs

Épingle cet article dans Pinterest pour le retrouver plus tard 😉


Toutes les sources se situent à la fin de l'article et sont numérotées par ordre d'apparition.



Que veut dire synesthésie ? Définition :

La synesthésie, c'est l'association d'au moins deux sens différents sur un même plan.
Par exemple, entendre les couleurs, voir le son, goûter la musique.

C'est un phénomène cérébral qui peut toucher tous les sens : tactile, audition, odorat, etc...

Par exemple dans cette vidéo, Rémy le rat de Ratatouille a une synesthésie goûts -> couleurs :


On estime qu'il y a environ 4% de synesthètes dans la population. Mais beaucoup de synesthètes s'ignorent, et les chercheurs ne sont pas tous d'accord sur la définition de synesthésie. Il est donc difficile de s'arrêter sur un chiffre précis. [1]

Tout comme l'hypersensibilité, la synesthésie n'est pas une maladie. C'est juste une particularité cérébrale qui te fait percevoir le monde différemment. Mais contrairement à l'hypersensibilité, et sauf rares exceptions, je n'ai pas l'impression qu'elle puisse être handicapante.

C'est un simple filtre qui fait voir la vie en rose, avec un goût banane et une odeur mentholée.

L'association américaine de synesthésie dénombre 152 formes différentes de synesthésies. [1] Oui oui, il y a des associations pour tout...

On suppose que toutes les combinaisons de sens sont possibles, et qu'on peut donc en découvrir plus que 152. Certaines synesthésies sont plus rares que d'autres. La plus courante, c'est celle qui associe des couleurs aux lettres : la synesthésie graphème -> couleurs. Celle qui fait que pour moi, le A est vert et le B est bleu.

Enfin, la synesthésie n'est pas l'invention de mythomanes en manque d'attention. Des études ont prouvé que la synesthésie était une perception bien réelle, avec des explications neurologiques tout aussi réelles, et pouvait même augmenter certaines performances cognitives. [2, 3]


On parle de synesthésie bimodale ou de synesthésie multimodale

  • Bimodale ça veut dire qu'on mélange seulement deux sens.
  • Multimodale signifie qu'on en mélange au moins trois.

Certains synesthètes voient la musique en couleurs. C'est le cas de Melissa McCracken dont je montrerai les peintures plus bas. Elle a donc une synesthésie bimodale.

Mais maintenant si elle voyait la musique en couleurs ET y associait spontanément un goût, alors elle aurait une synesthésie multimodale.


Danko Nikolić parle aussi d'idéesthésie

Quand je pense à une lettre dans ma tête, elle a une couleur.

Alphabet coloré - synesthésie graphèmes couleurs

Mais une lettre ce n'est pas un sens en soi. C'est un concept, une idée. C'est cognitif, pas sensoriel.
Le chercheur Danko Nikolić a inventé le terme plus précis d'idéesthésie, c'est à dire le fait d'associer une idée (le concept de la lettre A) avec un sens (la couleur verte). Toute notion verbale, comme un mot qui donne lieu à un sens sera de l'idéesthésie.

On parle aussi de synesthésie cognitive. Pour simplifier je continuerai de parler de synesthésie en général. Mais maintenant tu sais que la nuance existe.

Si le sujet t'intéresse, je te conseille cette superbe vidéo (active les sous-titres français) :


Une meilleure mémoire

Plusieurs techniques de mémorisation reposent sur l'association de plusieurs idées et de plusieurs sens entre eux. Pour les synesthètes, ce genre d'association mentale se fait spontanément. Les synesthètes ont donc souvent une meilleure mémoire, ou pour être plus précis, une meilleure capacité de mémorisation, mais pas nécessairement une meilleure mémoire de travail (la mémoire à court-terme).

Dans certains cas extrêmes, la synesthésie permet même de calculer ou réfléchir plus vite. Comme Daniel Tammet, très, très doué en calcul mental : il est capable de calculer 37 puissance 5 (= 69 343 957) en quelques secondes grâce à sa synesthésie. Quand la synesthésie augmente les performances intellectuelles, on appelle ça l'heuresthésie. [4]


Des connexions en "trop" dans le cerveau

Quand un·e synesthète "ressent" deux sens sur le même plan, les zones du cerveau responsables de ces deux sens s'activent en même temps : un stimulus sensoriel déclenchera deux réponses sensorielles distinctes. C'est ce qu'a pu montrer l'imagerie par résonance magnétique du cerveau. [2]

L'activation de ces deux zones se déroule en même temps parce qu'elles sont reliées par des connexions neuronales que les non-synesthètes n'ont pas.


Pourquoi la synesthésie touche certains et pas d'autres ?

À ce jour on pense que c'est génétique. Voici la théorie qui est d'actualité : [2, 5]

Tous les enfants ont des connexions additionnelles entre les neurones des différentes zones du cerveau qui gèrent les sens. Tous les enfants sont donc plus ou moins synesthètes.

Mais en grandissant, ces connexions en trop sont "élaguées" et disparaissent... seulement chez les non-synesthètes. C'est pour ça que petit, je pouvais débattre de la couleur des lettres avec mes amis, et que des années plus tard, j'étais l'un des seuls à les voir encore colorées.

Les synesthètes eux n'ont pas perdu ces connexions en grandissant parce que le gène responsable de l'élagage neuronal n'est pas présent. La synesthésie serait donc un phénomène neurologique d'origine génétique.


Est-ce que certaines drogues peuvent donner des expériences synesthésiques ?

Oui. Les personnes qui prennent du LSD ou des champignons hallucinogènes disent parfois "entendre les couleurs" ou "voir les sons". Ces perceptions sont bien des synesthésies, liées au fait que ces drogues vont activer plusieurs zones cérébrales en même temps et faire communiquer les neurones de manière inhabituelle. [6]

Et maintenant, voyons à quoi ressemblent les synesthésies :


6 exemples de synesthésies illustrées

1. Synesthésie graphème couleur

C'est la synesthésie la plus courante, et c'est celle dont je parlais précédemment :

Chaque lettre ou chiffre a une couleur.

Parfois, comme dans mon cas, ça va plus loin :

Chaque mot, chaque jour de la semaine et chaque mois de l'année a une couleur.

Pour certains, ces couleurs se matérialiseront sur l'extérieur. S'ils lisent un texte en noir et blanc, les lettres et les mots se coloreront devant eux. Ce n'est pas mon cas : les couleurs ne sont présentes que dans ma tête quand je visualise le mot.

Toutes mes synesthésies visuelles sont mentales. D'ailleurs, j'adorerais voir à quoi ressemble la vie quand les synesthésies visuelles sont projetées vers l'extérieur :

Comme de la réalité augmentée...


2. Personnification

Cette synesthésie pousse le bouchon un peu plus loin :
Les concepts et séquences, comme les lettres, les chiffres, les jours de la semaine ou les mois de l'année ont un genre voire une personnalité. On l'appelle personnification ordinale / linguistique (POL ou OLP en anglais).

Je ne pensais pas avoir cette synesthésie. Et pourtant, en écrivant cet article je me suis demandé quelle lettres étaient féminines et quelle lettres étaient masculines.

C'est comme ça que j'ai découvert que pour moi :

  • Le 4, 6, 7 et 9,
  • Le B, H, K, L, M, N et S,
  • Le mardi,
  • Le mois de mai, juillet, septembre, novembre et décembre...

sont tous féminins.

Les autres sont masculins.

Si on combine cette synesthésie et la précédente, ça donne :

Lettres et chiffres colorés et genrés - synesthésie graphèmes couleurs et personnification ordinale linguistique OLP

Oui je sais... bleu masculin et rose féminin c'est cliché 😉 

Et pour les jours et les mois : 


J'allais écrire que par contre, les lettres n'avaient pas de personnalité pour moi.
Puis rebelotte : je me suis posé la question, et...

  • A est dynamique, il réussit tout.
  • B est travailleuse et discrète.
  • C est souriant et rigolo.
  • D est flemmard, le mauvais élève.
  • E est le beau gosse dont les autres sont jaloux.
  • F est le mec je-m'en-foutiste qui se fiche des conventions.
  • G est un nounours gentil et enrobé.
  • H est une femme très carrée et méthodique.
  • Etc...

Certains genrent tous les mots, mais comme les mots sont déjà genrés en français, c'est plus délicat de faire la différence avec ce qu'on a appris depuis notre enfance. Je pense que cette synesthésie (genrer tous les mots) doit davantage se manifester en anglais.


3. Synesthésie personnalités -> vision

Dans cette synesthésie, on associe des couleurs aux personnalités des gens que l'on rencontre.
Pour certains, ces couleurs ne sont que mentales. C'est mon cas : si je pense à une personne, je peux trouver la couleur que je lui associe. Mais pour d'autres synesthètes, cette couleur est comme un halo qu'ils voient autour de la personne... Et ça ressemble beaucoup aux auras !

Une étude aurait montré que voir les auras n'est pas une synesthésie, parce que ceux qui voient les auras sont souvent d'accord sur l'aura d'une personne, alors que les couleurs synesthésiques diffèrent selon chaque synesthète. [7]

Néanmoins, je ne suis pas convaincu par cette conclusion.

La conclusion de l'étude repose entièrement sur l'idée que deux personnes différentes qui voient les auras verront toujours la même couleur chez une même personne.

Pour citer l'étude en question, cette idée est tirée de "descriptions de supposés phénomènes d'auras trouvés dans la littérature et d'affirmations faites par des experts dans les sphères ésotériques". [7]

Mouais... pour moi le mystère reste entier.

La suite :


4. Synesthésie musique -> vision

Comme toute synesthésie qui implique la vision, les couleurs et formes qui s'ajoutent peuvent être mentales ou superposées à la réalité. Comme si elles étaient réelles.

Melissa McCracken est une artiste qui "voit la musique" et qui a décidé de peindre ce qu'elle voyait (synesthésie ouïe -> vision). Voici l'une de ses peintures [8] :

John Lennon - Imagine

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Imagine - John Lennon

Je montre d'autres de ses peintures un peu plus bas.


5. Synesthésie spatio temporelle

Pour ces synesthètes, le temps a une représentation spatiale.

Si ça t'intéresse, cet article du Monde parle davantage de ces calendriers synesthésiques. [3]


6. Synesthésie numérique

Et enfin, certains vont visualiser les chiffres dans l'espace, de manière similaire à la synesthésie spatio temporelle précédente.

Voici comment Daniel Tammet visualise les premières décimales de Pi : [4]

Synesthésie numérique : comment Daniel Tammet se représente les premières décimales de Pi

C'est cette capacité à se représenter les nombres visuellement qui donne à Daniel Tammet ses habiletés phénoménales de calcul mental (calculer 35 puissance 5 en quelques secondes).


Valentin Curmi, après avoir découvert à 30 ans qu'il ne voyait pas les nombres comme tout le monde a partagé ses fresques numériques sur Twitter [9]. Selon ses propres mots :
"Quand vous me donnez votre âge, je vous situe là-dessus."

fresque synesthésie numérique Valentin Curmi


Ici, je n'ai parlé que des synesthésies les plus courantes, celles que je pouvais décrire facilement, notamment parce que je les vivais ou parce que j'avais des exemples pour les illustrer...

Les synesthésies liées à la stimulation du goût ou de l'odorat existent aussi mais sont plus rares. Pour certains, les mots ont donc des goûts ou des odeurs.

Mais des synesthésies il en existe beaucoup, beaucoup d'autres...


Tu veux plus d'exemples ?


Liste de 80 types de synesthésies par ordre alphabétique

Ces exemples sont tirés du site DaySyn. 1143 synesthètes ont décrit les synesthésies qu'ils vivaient [10] :

Clique ici pour les afficher

  1. Discours en miroir (sentir les mots prononcés par d'autres comme s'ils venaient de sa propre bouche : mirror-speech) -> c'est une forme d'hyperempathie
  2. Douleur -> goûts
  3. Douleur -> odeurs
  4. Douleur -> sons
  5. Douleur -> température
  6. Douleur -> vision
  7. Émotions -> goûts
  8. Émotions -> odeurs
  9. Émotions -> sons
  10. Émotions -> vision
  11. Goûts -> sons
  12. Goûts -> sons musicaux
  13. Goûts -> températures
  14. Goûts -> toucher
  15. Goûts -> vision
  16. Graphème -> son
  17. Graphème -> toucher
  18. Graphèmes -> vision
  19. Lexème (~ syllable) -> goûts
  20. Lexème (~ syllable) -> odeurs
  21. Lexème (~ syllable) -> température
  22. Lexème (~ syllable) -> toucher
  23. Lexème (~ syllable) -> vision
  24. Mouvements -> personnalité / genre
  25. Mouvements -> son
  26. Notes de musique -> vision
  27. Sons musicaux -> goûts
  28. Sons musicaux -> personnalité / genre
  29. Sons musicaux -> coordonnées spatiales
  30. Sons musicaux -> températures
  31. Sons musicaux -> vision
  32. Nombres -> goûts
  33. Odeurs -> goûts
  34. Odeurs -> sons
  35. Odeurs -> températures
  36. Odeurs -> toucher
  37. Odeurs -> vision
  38. Orgasme -> goûts
  39. Orgasme -> vision
  40. Personnalités -> goûts
  41. Personnalités -> odeurs
  42. Personnalités -> son
  43. Personnalités -> toucher
  44. Personnalités -> vision : "auras"
  45. Personnification des graphèmes (chiffres et lettres) : OLP
  46. Personnification des couleurs et concepts (autres que graphèmes)
  47. Personnification des objets (comme dans La Belle et la Bête)
  48. Phonèmes (sons d'une langue) -> goûts
  49. Phonèmes (sons d'une langue) -> vision
  50. Proprioception -> goût
  51. Proprioception -> vision
  52. Séquence spatiale (forme associées à des nombres)
  53. Sons -> goûts
  54. Sons -> mouvements
  55. Sons -> goûts
  56. Sons -> odeurs
  57. Sons -> températures
  58. Sons -> toucher
  59. Sons généraux -> vision
  60. Températures -> sons
  61. Températures -> vision
  62. Téléprompteur (voir les mots qu'on entend comme des sous-titres : ticker-tape)
  63. Toucher -> émotions
  64. Toucher -> goûts
  65. Toucher -> odeurs
  66. Toucher -> sons
  67. Toucher -> températures
  68. Toucher -> vision
  69. Toucher en miroir (sentir le toucher d'autres personnes : mirror-touch)
  70. Unités de temps -> goûts
  71. Unités de temps -> sons
  72. Unités de temps -> coordonnées spatiales
  73. Unités de temps -> vision
  74. Vision -> goûts
  75. Vision -> graphèmes (lettres et chiffres)
  76. Vision -> mouvements
  77. Vision -> odeurs
  78. Vision -> sons
  79. Vision -> températures
  80. Vision -> toucher


Je te les avais promises, les voici :

7 peintures de Melissa McCracken, la synesthète qui peint les musiques

Toutes les peintures suivantes ont donc été réalisées par Melissa McCracken et sont tirées de son site officiel [8].

Radiohead - True Love Waits

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Radiohead - True love waits

Bon Iver - Blood Bank

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Bon Iver - Bloodbank

John Mayer - Free Fallin'

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique John Mayer - Free Fallin'

Jeff Buckley - Hallelujah

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Hallelujah - Jeff Buckley

Stevie Wonder - Superstition

Vu et peint par Melissa McCracken...


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Stevie Wonder - Superstition

Bach - Suite pour violoncelle n°1 - Prelude

Vu et peint par Melissa McCracken...

Joué par Yo-Yo Ma :


Clique sur la peinture pour l'agrandir :

Peinture de Melissa McCracken de la musique Suite violoncelle n°1 Bach

Si tu en veux d'autres, tu trouveras ici la liste de toutes les musiques que Melissa McCracken a peintes.


Ces synesthésies sont rares. Mais il y en a une plus courante que tu as peut-être.
Pour le savoir, rien de mieux que les GIF que je t'ai rassemblés :

Les 21 meilleurs GIF muets de synesthésie visuelle

Est-ce que tu entends un son dans ta tête quand le pylône électrique retombe ?

Si oui, tu as une synesthésie vision -> son. Une étude britannique estime qu'environ 22% de la population a cette synesthésie visuelle auditive [12]. Bien plus courant que les autres synesthésies donc.

  • Pour celles et ceux qui n'entendent rien : oui oui, certains entendent un BOOM (ou autre) quand le pylône retombe.
  • Et pour celles et ceux qui entendent quelque chose : oui oui, il y a des gens qui n'entendent rien.

Et voici 20 autres GIF sur le même principe :

Est-ce que tu entendras quelque chose ? Clique pour le découvrir...


Comment reconnaitre une synesthésie en 3 étapes ?

Les synesthésies ont la particularité d'être constantes et automatiques [1]. Pour reconnaître une synesthésie, il faut donc :

  1. Qu'elle soit spontanée. La première fois que tu révèles une synesthésie, ça peut demander un peu de concentration. Mais ensuite les associations doivent être déclenchées automatiquement par les stimuli sensoriels, sans effort mental de ta part. Sinon, ce n'est pas une synesthésie.
  2. Qu'elle soit constante dans le temps. Si pour toi les lettres sont colorées, mais que le A est vert un jour, et violet le mois suivant, ce n'est pas une synesthésie.

Pour savoir si tu es synesthète, tu peux donc suivre ces 3 étapes :

1. Parcours la liste des synesthésies, et identifie celles que tu penses posséder.

Pour ma part, je pense avoir la synesthésie de personnification qui associe des genres et personnalités aux lettres de l'alphabet.

2. Teste ta synesthésie en notant les associations qui te viennent.

Par exemple, si pour toi les mots ont des odeurs, décris l'odeur associée à une dizaine de mots, puis mets tes notes de côté pendant un mois au moins.

C'est ce que j'ai fait plus haut : j'ai noté les personnalités et les genres que j'associais à chaque lettre. Je reviendrai donc sur cet article dans plus d'un mois pour comparer (voir mise à jour ci-dessous).

3. Un mois plus tard, note les associations qui te viennent automatiquement, puis compare.

Dans un mois, je pourrai retenter de donner un genre et une personnalité à chaque lettre, et comparer avec ce que j'ai écrit dans cet article.

Re-teste ta synesthésie sans regarder tes notes précédentes : le but est de mesurer la constance de tes associations.

Si tu as plus de 80% de correspondances, c'est que tu es très probablement synesthète. Bien sûr ce test n'est pas fiable à 100%, mais il peut te donner une bonne indication.

Pour citer Wikipédia [1] :

"Les tests les plus simples impliquent des tests de constance sur de longues périodes. [...] Les synesthètes peuvent obtenir un taux de constance aussi élevé que 90 pour cent après une période d'un an, alors que des non synesthètes obtiendront un score de 30 à 40 pour cent après seulement un mois, même lorsqu'ils sont prévenus qu'ils seraient retestés."


Mise à jour : 3 mois après la publication de cet article

Je suis revenu pour vérifier la constance de ma synesthésie de personnification, 3 mois plus tard.

Mon hypothèse c'est que j'associe un genre et une personnalité à une lettre.

Sans relire mes associations écrites plus haut dans cet article, je note les associations qui me viennent aujourd'hui. Je note que les lettres de genre féminin sont : B, H, K, L, M, N, S, et les autres sont de genre masculin, puis je compare. Ça correspond. Et en comparant ma vision des personnalités des lettres, ça correspond aussi.

Conclusion : J'ai bien une synesthésie de personnification, qui reste néanmoins assez légère.

Et toi, tu as une synesthésie ?


Es-tu surdoué·e / haut potentiel / hypersensible ?

Le lien entre synesthésie et hypersensibilité

Une étude de l'université d'Oxford semble indiquer que le cerveau des synesthètes est plus sensible à certaines stimulations sensorielles [15]. Très exactement, l'étude indique que le cortex visuel des synesthètes graphèmes-couleurs est plus facilement excitable que celui de la population générale.

Les hypersensibles et les synesthètes semblent donc partager cette hypersensibilité sensorielle, appelée hyperesthésie, mais le lien entre les deux n'a pas encore été démontré à proprement parler. 

Mais si tu t'es reconnu·e dans cet article, si tu as une synesthésie, tu peux voir celle-ci comme un indice que tu es peut-être hypersensible. Tu as une sensibilité à fleur de peau, beaucoup d'émotions et d'empathie, tu vis le monde avec plus d'intensité, et c'est parfois très douloureux. On peut avoir une hypersensibilité émotionnelle, ou sensorielle, ou les deux.

Au-delà de l'hypersensibilité, la synesthésie peut également indiquer que tu possèdes un haut potentiel intellectuel. C'est la thèse de la psychologue française Jeanne Siaud-Facchin [16], spécialisée dans la psychologie des personnes à haut potentiel.

Quand ton cerveau fonctionne différemment de la majorité, ça peut entrainer un grand sentiment de décalage. Et si ce sentiment résonne avec toi, je t'invite à lire ces articles pour voir si ce fonctionnement te parle :


-> Hypersensible : ma stratégie pour prospérer dans ce monde trop violent

-> Douance : tout ce que tu as toujours voulu savoir + test gratuit

-> Les 7 plus gros challenges de la vie d’un adulte zèbre


Sources



Loïc

Articles similaires :

Tags de l'article :

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
>